Retour À Articles

Rachida Dati: la justice ordonne le test de paternité

order

La justice ordonne un test de paternité pour la fille de Rachida Dati, en France.

Le tribunal civil de Versailles, a ordonné une expertise génétique afin d’établir si l’homme d’affaires Dominique Desseigne (il est le dirigeant du groupe Lucien Barrière, GLB, qui comprend 37 casinos, 15 hôtels de luxe et près de 130 restaurants et bars, dont le célèbre Fouquet’s à Paris. Son chiffre d’affaires 2011 s’est établi à près de 1,1 milliard d’euros) est le père de la fille de l’ancienne ministre de la Justice Rachida Dati.

Une fois cette expertise réalisée, auprès de Dominique Desseigne et de la petite Zohra Dati, âgée de trois ans, le tribunal fixera une date pour une nouvelle audience de procédure.

L’affaire avait été plaidée à huis clos le 6 novembre, en l’absence de Rachida Dati, maire UMP du très chic VIIe arrondissement de Paris et de Dominique Desseigne

Le magazine Le Point avait révélé début octobre que l’ancienne ministre de la Justice avait assigné Dominique Desseigne pour “reconnaissance de paternité” de sa fille, dont elle a toujours tu l’identité du père. Rachida Dati avait à l’époque démenti l’information.

Selon une source judiciaire, de manière générale, le refus de se soumettre à un test de paternité peut amener le tribunal à le considérer comme une présomption de paternité.

order
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur l'utilisation des cookies.
Skip to toolbar